Notre ambassadrice Motsi Mabuse est le « fit parfait » !

Portrait de Motsi

Bienvenue dans la famille Anita

Motsi Mabuse est notre ambassadrice Pour nous, c’est le « fit parfait ». Femme, mère, danseuse, star de la télévision, role model... Motsi présente différentes facettes de la diversité, lesquelles caractérisent par ailleurs nos différentes gammes de produits. À cet égard, elle est absolument authentique et encourage de nombreuses femmes à se prêter main forte, se respecter et se traiter avec bienveillance. 

 

 

« Motsi enflamme les cœurs grâce à son énergie et à sa joie de vivre. Nous espérons que notre passion ainsi que celle de Motsi raviront nos clientes. » - Stefanie Metzler, Directrice marketing ANITA

 

Les coups de cœur de Motsi

Motsi accorde de l’importance à la qualité et à une coupe parfaite. Outre leur design, les articles doivent être fonctionnels. La gamme ANITA et Rosa Faia offre à Motsi l’embarras du choix, qu’elle souhaite faire du sport ou aller sur le tapis rouge.
« J’adore la lingerie ! Selon l’occasion, mon envie et mon humeur, je peux apprécier des articles basiques épurés aussi bien que des couleurs vives, de la dentelle fine ou de beaux imprimés. Pour moi, il est essentiel que je me sente bien dans ma lingerie, et qu’elle me soutienne. »

 

 

Motsi en exclusivité

 

 

 

Interview avec Motsi

  1. Votre meilleur conseil pour se motiver ?

Ne discutez pas avec vous-même. Contentez-vous de commencer. Ne réfléchissez pas trop et commencez immédiatement.

  1. Préférez-vous porter de la lingerie sensuelle ou des articles Basic épurés et confortables ?

Les deux. Ça dépend du moment et de mon humeur. D’ailleurs, la lingerie sensuelle peut aussi être super confortable. Et j’aime bien les couleurs vives.

  1. Il est parfois difficile de se sentir à l’aise dans son propre corps. Quel est votre avis à ce sujet ?

C’est un problème que tout le monde connaît. À mon avis, il est important de passer du temps avec soi-même pour prendre soin de son corps comme de son âme. Je me réserve des plages de temps entièrement personnelles, qu’il s’agisse de prendre un thé au calme ou de faire un exercice de danse. De fait, l’essentiel est de ne pas s’oublier en raison d’un quotidien chargé.

  1. Quel est ton sentiment préféré après le sport ?

Le bonheur. Après avoir dansé ou fait des exercices, je me sens très bien. Je me sens libérée, agréablement fatiguée, satisfaite et heureuse.

  1. As-tu une recette pour avoir plus d’énergie ?

Il n’y a pas de secret. Je m’en tiens aux règles classiques : dormir suffisamment, boire beaucoup d’eau... et rire !

  1. Quelles doivent être les caractéristiques d’un soutien-gorge de sport ?

Je veux pouvoir me concentrer sur mes pas de danse ou mes exercices. J’ai donc besoin qu’il me soutienne, qu’il soit confortable tout en se faisant oublier.

  1. Que fais-tu pour recharger tes batteries ?

J’apprécie le calme après l’agitation. La piscine et le sauna m’aident à me détendre. Lorsque j’ai du temps entre deux rendez-vous, j’aime aussi passer quelques jours de vacances avec ma famille pour me ressourcer.

  1. Bikini ou maillot de bain ?

Les deux ! J’aime porter de beaux maillots de bain, mais je pense aussi que les bikinis mettent bien en valeur les femmes qui ont des formes.

Bon à savoir

  1. Motsi Mabuse
  2. Née à Mankwe, au Bophuthatswana, aujourd’hui en Afrique du Sud
  3. Mariée, une fille
 
 
 
 
 
Tout le monde connaît Motsi Mabuse, la star étincelante de « Let’s Dance ». Mais saviez-vous que Motsi se destinait initialement à être avocate ?
Motsi a grandi dans un petit village d’Afrique du Sud. À l’âge de 5 ans, elle a emménagé à Pretoria, avec sa famille. Son père y a ouvert un cabinet d’avocats, que Motsi était censée reprendre. Durant ses études de droit, elle s’est néanmoins découvert une passion pour la danse, si bien qu’elle a finalement emprunté une voie tout à fait différente. Elle a été vice-championne de danse latino-américaine, puis participé au fameux concours de danse « British Open ». Elle a ensuite déménagé en Allemagne, où elle a connu des succès comme danseuse professionnelle, avant de devenir membre du jury de « Let’s Dance ».
En 2014, elle a mis fin à sa carrière de danseuse professionnelle. Depuis lors, elle s’est consacrée à de nombreux projets (comme membre de jury et star de la télévision), à son école de danse de Taunus ainsi qu’au métier de ses rêves : maman.