Bandages lymphatiques

L'article suivant est apparu dans l'édition de février du journal spécialisé GP* GesundheitsProfi

Œdèmes lymphatiques post opératoires - Prévention et soins

Les lésions du système lymphatique peuvent causer des dommages permanents et, par conséquent, un œdème lymphatique. « Lymph O Fit » d'Anita est une solution de compensation pour plusieurs indications.

Dans le cas d'un œdème lymphatique, le flux de la lymphe à travers les voies lymphatiques est perturbé, le liquide s'accumule dans les espaces intercellulaires, ce qui cause des gonflements visibles et palpables. La cause peut venir de lésions telles que des contusions ou une intervention chirurgicale.

Une des causes les plus fréquentes sont les maladies tumorales de la poitrine et leur traitement. L'élimination souvent nécessaire des ganglions lymphatiques dans le cadre d'un traitement du cancer et le sectionnement des voies lymphatiques lors de l'intervention peuvent fortement ou complètement obstruer les voies d'évacuation de la lymphe. La radiothérapie est elle-aussi défavorable aux voies lymphatiques.

Près de 20 à 30 % des patientes atteintes du cancer du sein sont concernées par des œdèmes lymphatiques secondaires. Les premiers symptômes, tels que la lourdeur, un sentiment de tension et un début de gonflement apparaissent généralement au cours des premières semaines ou des premiers mois après l'opération, mais ils peuvent également survenir des années plus tard. 

La gravité d'un œdème lymphatique dépend

  • du nombre de ganglions lymphatiques axillaires retirés
  • de la radicalité de l'opération
  • de la cicatrisation post-opératoire
  • du type et du degré de radiothérapie et des modifications fibrotiques qui en découlent
  • de l'étendue de la tumeur et de l'envahissement ganglionnaire

Les phases de développement d'un œdème lymphatique sont réparties en plusieurs stades cliniques.

  • Stade 0 (stade de latence) - Le travail du système lymphatique est perturbé, mais peut encore être rééquilibré
  • Stade I (stade réversible) - Surmenage du système lymphatique, gonflement des tissus concernés, le tissu est encore souple
  • Stade II (stade spontané irréversible) - Du tissu conjonctif excédentaire s'est formé, le tissu commence à durcir
  • Stade III (éléphantiasis) - gonflement extrême, la peau durcit, des grosseurs apparaissent

    Traitement et prévention de l'œdème lymphatique

Si l'œdème lymphatique n'est pas traité en phase initiale, la partie du corps concernée continuera d'enfler, et le tissu se modifiera. Plus le traitement commence tôt, meilleurs sont les résultats.

Les personnes concernées doivent absolument consulter un médecin dès les premiers symptômes afin de commencer une thérapie appropriée. La thérapie combine une drainage lymphatique et un traitement de compression avec des bandages adaptés et des vêtements de compression. Les médecins et les centres de soin y travaillent en étroite collaboration.

Si l'œdème lymphatique n'est pas traité en phase initiale, la partie du corps concernée continuera d'enfler, et le tissu se modifiera. Plus le traitement commence tôt, meilleurs sont les résultats. Les personnes concernées doivent absolument consulter un médecin dès les premiers symptômes afin de commencer une thérapie appropriée. La thérapie combine une drainage lymphatique et un traitement de compression avec des bandages adaptés et des vêtements de compression. Les médecins et les centres de soin y travaillent en étroite collaboration.

Les mesures suivantes peuvent aider à prévenir la formation d'œdèmes lymphatiques :

  • Les bretelles des soutiens-gorge ne doivent en aucun cas cisailler la peau.
  • Utiliser des soutiens-gorge avec de larges bretelles qui ne s'enroulent pas et avec une bande sous-poitrine large et douce.
  • Éviter les vêtements qui serrent ou cisaillent du côté opéré.
  • Stimuler le transport lymphatique en pratiquant de la gym.
  • Lever régulièrement les bras (au-dessus du niveau du cœur). Éviter les coupures et les griffures.
  • Ne pas porter de sac à main du côté opéré.
  • Ne pas mesurer la pression artérielle, faire des injections ou des prélèvements sanguins du côté opéré.

Décongestion lymphatique avec « Lymph O Fit »

« Lymph O Fit » est un équipement de décongestion lymphatique. Il se distingue en particulier par sa surface structurée à l'intérieur. Cette structure a un effet massant et drainant sur les tissus sous-cutanés et les petites voies lymphatiques. Le flux lymphatique est ainsi activé et amélioré et la cicatrisation accélérée.

Un bon transport des fluides et une bonne perméabilité à l'air favorisent un port agréable et un climat optimal pour la peau. La classe de pression 1 est utilisée pour les maladies lymphatiques et agit sur la lymphe et la peau avec une légère compression. Elle vise à réduire les œdèmes lymphatiques situés au niveau de la poitrine, les hématomes, les fibroses, et est utilisée après un raffermissement du bras, une liposuccion, une transplantation de ganglions lymphatiques et en cas de légers œdèmes lymphatiques dans les jambes et l'aine.

Pour les opérations plastiques comme la liposuccion, l'abdominoplastie, le raffermissement des jambes et la reconstruction mammaire depuis l'abdomen, un matériau plus résistant (classe de pression 2) a été développé. Celui-ci se détend moins et exerce une compression plus élevée. La surface intérieure structurée est moins marquée mais exerce toujours un effet massant sur la peau.

La classe de pression 1 comprend plusieurs produits :

  • Bandage de décongestion lymphatique :
    Indication : Accumulation de lymphe au niveau de la poitrine et du thorax
    Action : Favorise le processus de guérison grâce à une compression contrôlée. Après l'ablation, un textile peut si besoin être intégré.
  • Dispositif de contention pour le bras pour décongestion lymphatique :
    Indication : En cas de légers œdèmes lymphatiques dans le bras, après une transplantation de ganglions lymphatiques, le raffermissement des bras ou une liposuccion et les opérations de l'épaule ainsi que la prophylaxie après chaque opération mammaire. Action : Légère compression du bras
  • Pantalon de compression : Indication :
    Après la transplantation de ganglions lymphatiques. En cas de légers œdèmes lymphatiques dans les jambes et l'aine. Effet anti-cellulite. Action : Légère compression de l'abdomen et des cuisses. Également disponible comme modèle longueur genou.
  • La classe de pression 2 comprend les modèles suivants :

  • Corset compressif :
    Indication : Après une liposuccion, un raffermissement abdominal ou une reconstruction mammaire à partir de l'abdomen. Action : Compression de l'intégralité de la paroi abdominale.
  • Culotte haute de contention :
    Indication : Après une liposuccion, le raffermissement de l'abdomen et des cuisses.
    Action : Compression de la paroi abdominale et des cuisses.
  • Culotte haute de contention :
    Indication : Après une liposuccion, le raffermissement des cuisses.
    Action : Compression des zones opérées.

Expériences cliniques

Les patients et les médecins apprécient l'effet massant et l'avantage thérapeutique des « Lymph O Fit ». « Après un port de courte durée, les femmes ont senti une réduction des douleurs locales. Les zones des œdèmes lymphatiques existants sont réduites », résume d'après son expérience le Dr. Sylvia Mück, Directrice du service gynécologie/oncologie de la clinique Sigel de Bad Schönborn.

 

Sans traitement, un œdème lymphatique ne disparaît pas, mais continue de s'aggraver. Les thérapies et produits de décongestion lymphatique sont alors conseillés ou nécessaires sur le long terme. Les produits « Lymph O Fit » aident à accélérer la résorption des œdèmes post-opératoires et à mieux maîtriser les troubles du flux lymphatique.